Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)


    Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Partagez

    Sondage

    Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    [ 61 ]
    13% [13%] 
    [ 214 ]
    44% [44%] 
    [ 9 ]
    2% [2%] 
    [ 110 ]
    23% [23%] 
    [ 30 ]
    6% [6%] 
    [ 20 ]
    4% [4%] 
    [ 38 ]
    8% [8%] 

    Total des votes: 482
    avatar
    Admin-educ
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 434
    Age : 34
    Localisation : Belgique
    Emploi : -
    Humeur : En éveil
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 11/06/2007

    normal Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Admin-educ le Jeu 27 Sep 2007 - 16:27

    Une grande question que celle-ci qui ferra l'objet d'un article (ICI) qui résumera vos avis.

    Évidement vous êtes libre de commenter vos réponses au sondage et de nous demander de rajouter d'autres réponses possibles à la question !


    Ps: C'est un choix multiple, vous pouvez choisir plusieurs réponses..


    _________________
    Hervé


    La meilleur stratégie est toujours la meilleur stratégie !
    avatar
    audreyyy
    Habitué enthousiaste
    Habitué enthousiaste

    Nombre de messages : 72
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 18/09/2007

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par audreyyy le Dim 30 Sep 2007 - 18:56

    J'ai vraiment hésité entre deux propositions : l'humaniste et hommes/femmes de terrain. mais j'ai opté pour la première car pour moi, un éducateur doit avoir des valeurs humaines qu'il a envie de transmettre aux autres...
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 43
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re:

    Message par Kris le Dim 30 Sep 2007 - 20:14

    S@lut

    mouais tu as peut-être raison, mais je ne suis pas sûr que l'éduc transmette vraiment SES valeurs. Il a quand même un rôle de normalisation, c'est-à-dire qu'il doit véhiculer les normes et les valeurs communes à une société donnée.
    Le tout c'est d'être en accord avec celles-ci.....


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)



    marion08200
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 35
    Age : 32
    Emploi : éducatrice specialisé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 12/06/2007

    normal d'ac pas d'ac

    Message par marion08200 le Lun 1 Oct 2007 - 21:36

    D'un coté je suis d'accord avec Kris : en tant qu'educ nous devons amener les personnes à s'intégrer à la société.
    En revanche nous travaillons avec des humains et nous avons tous des valeurs et sensibilités differentes. Et nous transmettons ses valeurs sans le vouloir. Il n'y a aucun educateur qui travaille de la meme façon. Les grandes lignes restent les memes mais ce qui diffèrent vient de nos valeurs; de notre experience et vécu.
    avatar
    evy
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 23
    Age : 41
    Localisation : bordeaux
    Emploi : éducatrice MECS
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/02/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par evy le Dim 24 Fév 2008 - 10:30

    C'est une bonne question !
    Quand j'ai commencé à travailler, malgré mon goût pour le travail avec les adolescents en difficulté, j'avais peur de m'y compromettre... En effet étant par nature utopiste acharnée et ayant des valeurs toutes autres que celles véhiculées par la société de marché ( qui vise à faire de nous des être matérialistes et individualistes, dont la réussite sociale voire le "bonheur"dépend en grande partie de notre capacité à consommer) je me suis demandé dans quelle mesure je pouvais m'inscrire dans un travail éducatif de socialisation auprès d'adolescents. C'est pourquoi j'ai expérimenté le travail auprès de personnes handicapées. Mais dans ce domaine, j'ai également été confrontée à une société normative laissant peu ou pas de place aux personnes ne correspondant pas aux critères de "productivité" de la société capitaliste. Le travail au quotidien, certes important et parfois fructueux d'accompagnement à la vie sociale se heurte au paramètre d'exclusion massive des personnes en situation de handicap (et ce ne sont pas les quelques mesures "poudre aux yeux" régulièrement annoncées en périodes électorales pour se donner bonne image et bonne conscience qui changent la donne) d'où un sentiment de frustration important. C'est du moins ce que j'ai ressenti très fortement (l'impression de travailler en vase clos dans le monde fermé du handicap, à l'écart de la société). J'ai donc changer de domaine.
    Je suis donc partie travailler en ITEP puis en MECS, avec des ados dits difficiles... Je définirai mon travail comme étant une sorte bâtisseur de ponts...Des ponts entre le passé, le présent, et l'avenir d'un jeune, lui permettre ainsi de construire sa propre histoire; c'est comme ça que j'ai trouvé une cohérence dans mon travail éducatif. Je ne veux pas avoir un rôle de normalisation, car ce travail se fait au prix d'écueils douloureux. En effet beaucoup de jeunes accueillis ne seront jamais ce que la société en attend... Demander à un jeune ce qu'il ne peut pas c'est prendre le risque de le rendre fou. Mon rôle, à mon sens, c'est l'aimer suffisamment malgré tout ce qu'il met souvent en place pour être rejeté , afin qu'il sache qu'il a une valeur intrinsèque en tant qu'être humain et qu'il puisse commencer le dur travail de reconstruction narcissique... les normes de la société il doit les intégrer (c'est à dire les comprendre) mais cela n'implique pas qu'il y adhère, voire les subissent. Ce positionnement est à mon sens un positionnement humaniste avant tout. Mais je suis toujours utopiste, et travailler auprès des personnes fragiles dont le parcours est fait de brisures et de chaos, c'est croire profondément que la richesse elle est là, et non pas dans les fluctuations monnétaires. Les plus belles fleurs naissent sur le fumier...
    avatar
    doumerc
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 2
    Localisation : champlan
    Emploi : etudiante en formation éducatrice spécialisée
    Humeur : /très bonne humeur comme tous les jours
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/06/2008

    normal Etre educateur

    Message par doumerc le Jeu 5 Juin 2008 - 17:37

    bonjour,
    je suis étudiante en première année de formation educateur spé. Et j'ai realisé mon premier stage avec des personnes présentant des troubles autistiques.
    Pour moi être educ s'est un vrai travail d'accompagnement. Il faut avoir en permanence la notion de projet. Mais peut-on realiser un projet losque nous dépendons des politiques du cadre institutionnel et que nous sommes limités en budget? J'adore créer, realiser des projets accompagner encadrer tous les publics que j'ai fréquenté et que je fréquenterai. J'aime ce metier et j'ai hate d'être sur le terrain. Avoir ce regard objectif et d'analyse. J'empreinte plus la sociologie et très peu la psychanalyse malheureusement, mais la psy n'est pas ce que je prefere...
    Aussi je recherche un stage auprès de femme en difficulté social. Je suis dans l'essonne, alors si vous avez des bonnes adresses je suis preneuse... Merci d'avance. Very Happy
    avatar
    doumerc
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 2
    Localisation : champlan
    Emploi : etudiante en formation éducatrice spécialisée
    Humeur : /très bonne humeur comme tous les jours
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/06/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par doumerc le Mer 11 Juin 2008 - 15:22

    reponse pour michel 7034
    Merci pour ton petit mot meme si tu n'as rien a me proposer c'est super gentil de m'avoir adresser un mot...
    salut a très bientôt
    avatar
    Admin-educ
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 434
    Age : 34
    Localisation : Belgique
    Emploi : -
    Humeur : En éveil
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 11/06/2007

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Admin-educ le Mer 11 Juin 2008 - 15:47

    Il faut réveiller les français du forum pour qu'ils te répondent cheers


    _________________
    Hervé


    La meilleur stratégie est toujours la meilleur stratégie !
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 43
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Kris le Mer 11 Juin 2008 - 17:37

    salut doumerc
    Alors pour les structures dans l'Essone je suis navré mais je ne suis absolument pas compétent. Par contre je peux te conseiller de prendere contact avec le CREAI Ile de France qui - normalement recense toutes les structures de ses départements. Tu leur demande la liste des institutions social et médico-social du département qui t'intéresse. Dans le Rhône-Alpes, c'est comme çà que çà se passe.

    Les coordonnées:

    DELEGATION ANCREAI Ile-de-France

    CEDIAS-Musée social
    5, rue Las Cases
    75007 Paris

    téléphone : 01 45 51 66 10
    télécopie : 01 44 18 01 81
    e-mail : creai@creai-idf.org
    site : http://www.creai-idf.org
    ( Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise )


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)


    avatar
    Darkzapatiste
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Masculin Nombre de messages : 782
    Age : 37
    Localisation : 59
    Emploi : eduk spé
    Humeur : Le métaphysicien de l'écriture rentre en action, hit sur hit je décapite l'élite!
    Réputation : 13
    Date d'inscription : 12/06/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Darkzapatiste le Jeu 12 Juin 2008 - 10:41

    j'ai voté pour les "oubliés" car après la véhémence de ma jeunesse (professionnelle evidement Smile ) la catégorie oubliés c'est très vite avérée de circonstance, se substituant aux catégories "humaniste, utopiste" quoi que pour la deuxieme un lien existe avec le fait qu'on soit "oublié" Wink


    _________________
    "L'Etat est le plus foid des montres froids, il ment froidement et le mensonge qui rampe de sa bouche est : Moi l'Etat je suis le peuple!" F.Nietzsche
    avatar
    Invité
    Invité

    normal l'educateur homme ou femme de terrain....

    Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 23:15

    Exclamation bonsoir,je pense que nous sommes des femmes et des hommes deterrain, mais que malheureusement celui-ci est bien miné......constat deux ans avant la retraite...
    avatar
    123robindesbois
    Nouveau
    Nouveau

    Masculin Nombre de messages : 5
    Age : 52
    Localisation : Mettet
    Emploi : Educateur spécialisé
    Humeur : /
    Réputation : 3
    Date d'inscription : 11/12/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par 123robindesbois le Sam 13 Déc 2008 - 15:50

    Bonjour,
    L'humaniste est une femme ou un homme de terrain un peu utopiste parfois et malheureusement sauveur des valeurs de base de notre socèté ce qui lui donne le sentiment d'être oublié.
    Voilà pq je suis un éducateur Humaniste...je suis ainsi DE TODO UN POCO Y MUCHO AMOR...un peu de tout et beaucoup d'amour
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 63
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par mickeydu86 le Sam 13 Déc 2008 - 18:29

    L'EDUC
    c'est un tiers médiateur entre une société qui pratique l'exclusion et cette même société qui prône l'intégration.
    nous somme au coeur d'un paradoxe et nous sommes nous même (plutôt notre fonction) des paradoxes; "intègre toi" soit on l'est, soit on ne l'est pas, mais seulement par rapport à une norme, car si on est "désintégré", on n'existe pas. alors si on n'est pas intégré à une communauté, on l'est obligatoirement à une autre.

    par ailleurs quelle est la commande sociale elle est double 1 normalisez 2 faîtes en sorte que le désordre (ceux qui sont en dehors de l'ordre) ne porte pas préjudice à une image de marque qui veut justement montrer que l'ordre règne.
    alors biens sur on n'est pas la pour maintenir les bases de la société, mais seulement pour les mettre aux rang de modèles à suivre;
    bien sur que nous sommes sur le terrain ( à quand le travails social virtuel comme les matchs de foot)
    nous ne sommes surement pas des sauveurs. d'abord on ne fait que passer dans la vie des gens. on n'a aucune action sur l'avant ni sur l'aprés et très peu sur le pendant. avec l'expérience, on s'apperçoit que notre action porte ses fruits (ou pas du tout) quelque temps (voir très loongtemps après) surtout pour les ados. on ne change pas l'environnement et ses conséquences or c'est lui qui est pathogène. on ne peut pas sauver quelqu'un de sa vie, juste lui permettre de la vivre le moins mal possible

    humaniste il faut l'être pour travailler avec des "humains" et tout ce qui les caractérise tant en termes de souffrances que de bonheurs. il faut pouvoir partager tout cela;
    Humaniste on l'est aussi parce qu'on croit dans le genre humain, même quant on est confronté à ce qu'il peut avaoir de primaire et de barbabre. Humaniste parceque si notre aide permet à une personne de vivre moins mal, c'est un petit pas pour l'humanité et un grand pour l'humain en question.
    utopiste parce que l'on croit en un monde meilleur
    oublié parce que démuni pour rendre ce monde meilleur
    et autre parce que nous sommes des êtres complexes et que notre raison d'être ne peut en aucun cas se résumer à ces 6 items
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 43
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Seb.hulot le Sam 1 Mai 2010 - 19:58

    Personnellement, j'ai répondu autre. Autre car du haut de mes (toutes petites) 34 années d'existence, je suis passé par bien des doutes et des questionnements sur ce que je faisait en ce bas monde...
    Puis sont arrivés carole Dane et un chargé de mission de la mairie du Mans qui m'ont initié au DSL ( développement social local). Ajouté à mon insatiable envie de travailler dans les relations publiques et d'aider mon prochain, j'ai donc analyser les apports de mes deux (tous petits) stages (insertion et handicap) et là m'est apparu une volonté farouche : "Je veux aider mon prochain d'une façon certes moindre, mais plus visible et surtout plus utile".
    Je ne dis pas que tous mes propos sont réalistes et vrais, justes qu'ils représentent une volonté actuelle (peut être utopiste....) et que de ce fait, j'ai commencé à choisir ma voie professionnelle en direction des mairie et des CCAS comme Diagnosticien ou chargé de mission sosiale locale...
    Comme j'ai pu le faire dans un de mes stages, faire du partenariat en faveur d'un public, en vue d'y mettre public, élus et professionnels de tous bords (suivant le plateau technique adéquate)..... donc... bah autre chose quoi.
    Voila l'explication de ma réponse, mais je suis encore trop jeune dans le travail social pour dire que tout est figé ou joué maintenant.... qui vivra verra.
    avatar
    chervalin
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 183
    Localisation : Haute Savoie
    Emploi : Educateur spécialise, médiateur,
    Humeur : calme
    blog: http://lesdesnoueurs.over-blog.com
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 19/07/2010

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par chervalin le Mer 21 Juil 2010 - 9:55

    J'ai voté humaniste; L'homme est faillible, agissant, souffrant et notre agir (nos missions) s'inscrit vers un meilleur pour cet autre, vers un devenir sur lequel on projette avec ou sans lui.
    Dans les autres réponses possible, j'ajouterais bien tolérance, altérité, référence institutionnelle.
    J'ai lu le message de Mickey et je me suis interrogé sur l'idée de sauveur. C'est peut être le terme qui fait peur ou qui est inaproprié, pourtant dans une intervention auprès d'un public qui sollicite une relation, une aide ; un soutien, un espoir, qu'en savons nous de ce qu'il attend de façon masqué ou souterraine d'un sauvetage. Malson écrivait "il est une idée désormais acquise que l'homme n'ait point de nature mais qu'il a ou plutôt qu'il est une histoire" C'est cette histoire, souvent tue ou dérobée, tantôt crypte, tantôt prisme, parfois insoutenable, improbable ou incertaine, c'est d'histoire qu'il s'agit et que l'autre vient maladroitement déposer ou nous confier. Nous ne serions donc pas des similis pompiers et nos interventions n'auraient rien à voir ni à entendre de ces brûlures historiques. Ainsi donc, l'éducateur se garderait de sauver les situations d'un danger, d'un climat pathogène, il observerait et se tiendrait à distance. Par ailleurs, je pense qu'il faut se méfier des mots surtout quand ceux ci prennent des connotations différentes. Ainsi dans sauver , il y a "se sauver" et l'idée de fuite pour sauvegarder quelqu'intérêt d'un soi préoccupant.
    Mickey dit "on n'est surement pas des sauveurs, on ne fait que passer dans la vie des gens" Pourtant je pense que l'on ferait de bons "passeurs" Et pourquoi ne ferait on pas repère ? Et ce père que nous re- présentons, n'est ce pas pour eux, une forme de réinscription dans un dialogue de places institutionnelles qui viendrait les sortir (sauver) de l'indignité et de l'indifférence.
    chervalin
    avatar
    ladycat
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 26
    Age : 44
    Localisation : marseille
    Emploi : éduc spé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 04/09/2010

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par ladycat le Sam 4 Sep 2010 - 10:01

    J'ai voté "autre"... Même si tous les items ont une part de vérité, il me semble que nous ne devons pas nous prétendre avoir un rôle dans la société mais plutôt un service pour une personne. je précise que mes expériences sont exclusivement tournées vers le handicap (mes stages dans d'autres secteurs m'ayant surtout apporté frustration à l'époque quand aux moyens...). je me sens efficace quand je suis repère, voire "béquille", mais que je ne suis pas nécessairement obligatoire à la personne pour fonctionner au quotidien. Oui cela passe par la "normalisation" dans le sens où pour vivre en société nous sommes tous obligés d'intégrer et à minima respecter les codes en vigueur, mais avant tout par la reconnaissance de soi ce qui n'est pas une mince affaire avec des adultes psychotiques et autistes. Nous sommes donc, pour moi bien sûr, des paradoxes vivant, "normalisateur" mais respectueux des différences, autorité de contrainte mais libérateur des "désirs" de la personne, et j'en passe...
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 63
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par mickeydu86 le Sam 4 Sep 2010 - 10:48

    ladycat,
    merci pour ta contribution
    j'adhère à tes propos et je me permets d'y ajouter mes ressentis

    Oui cela passe par la "normalisation" dans le sens où pour vivre en
    société nous sommes tous obligés d'intégrer et à minima respecter les
    codes en vigueur, mais avant tout par la reconnaissance de soi ce qui
    n'est pas une mince affaire avec des adultes psychotiques et autistes.
    Nous sommes donc, pour moi bien sûr, des paradoxes vivant,
    "normalisateur" mais respectueux des différences, autorité de contrainte
    mais libérateur des "désirs" de la personne, et j'en passe...

    le paradoxe de la commande sociale qui vise à normaliser ce qui est "hors normes" et "énorme" dans une société malade d'intolérance

    euh comment tu fais pour être "la libératrice des désirs" de la personne tout en étant une "autorité de contrainte?

    nous ne devons pas nous prétendre avoir un rôle dans la société
    nous sommes avant tout "citoyen " et nous devons occuper cette place.
    peut-on dire que nous n'avons pas un rôle dans la société, alors que la commande et les financements sont sociaux. par contre, nous devons nous approprier ce rôle pour qu'il soit celui que nous voulons et non pas celui qu'on nous impose

    je me sens efficace quand je suis repère, voire "béquille", mais que je
    ne suis pas nécessairement obligatoire à la personne pour fonctionner
    au quotidien.
    j'aime bien la notion de repère. elle est loin de celle de "modèle" qu'on voudrait nous imposer.
    l'effet pervers de l'accompagnement social vers l'autonomie des personnes avec handicap mental c'est que notre intervention (surtout en institution ou le collectif prime sur l'individu) les rend dépendant de nous, ce qui va dans le sens contraire de l'autonomie
    avatar
    ladycat
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 26
    Age : 44
    Localisation : marseille
    Emploi : éduc spé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 04/09/2010

    normal @ mickey

    Message par ladycat le Sam 4 Sep 2010 - 11:33

    Tu as raison sur le rôle dans la socièté, c'est à peu prés ce que je voulais dire en mieux exprimé! lol!
    pour ce qui est de "libérer" c'est pas évident à expliquer... l'idée est que dans le quotidien on est l'autorité et cela est d'ailleurs nécessaire, je le fais sans états d'âme, suis même plutôt connue pour ça... besoin d'un recadrage, d'une confrontation, voir d'une contention...et on m'appelle! mais par ailleurs, je fais tout pour garder l'esprit ouvert sur ce qui pourrait être de mes propres projections et ne pas envahir l'autre avec elles... je ne sais pas si je m'exprime clairement! mon opinion est que les règles de vie en communauté sont nécessaires est qu'une partie de mon rôle est d'être un roc face à des personnes en manque de "normes sociales intégrées", mais que lorsqu'ils sont certains que cela tiens bien ils peuvent être "libérer" de ces questionnements là et se préoccuper d'eux et de trouver ce qu'ils désirent pour eux.... C'est flou, hein?
    un exemple peut-être:
    Je travaille avec une résidante qui est depuis toujours toute puissante dans sa famille et les institutions où elle vit! un refus, une contrariété et elle agresse pour obtenir ce qu'elle veut. de cette façon en jouant sur la culpabilité familiale et la menace d'un passage à l'acte, elle obtient tout quand elle veut mais est éternellement insatisfaite...soutenue par certains, j'ai pris position contre le fait qu'on cédait devant elle pour éviter la crise... oui, un ou deux colliers y sont passés et quelques moments intenses de contentions ont été nécessaires mais aujourd'hui, cette personne est certaine que je ne céderais pas et nous n'avons plus besoin de passer par l'affrontement pour que les situations se débloquent. cela permet que de trés bons moments existent avec elle et qu'elle est moins perçut comme la "plaie" insupportable du foyer... au lieu d'éxiger, elle demande et on l'écoute et l'entend mieux... petit bémol à mon histoire quand même, certains professionnels ne veulent pas aller à la confrontation et se font "marcher" dessus ce qui entraine que nous ne sommes que quelques uns avec qui sa fonctionne...
    voilà, est-ce plus clair comme ça?
    Quand à la lutte permanente entre collectif et individuel, je te rejoint complètement, cela fait parti de nos paradoxes permanents et dans notre foyer nous essayons vraiment que le collectif n'écrase pas la personne, ce qui oblige à de nombreux jonglages et un vrai casse-tête pour les remplaçants car chaque prise en charge est différente.
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 63
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par mickeydu86 le Sam 4 Sep 2010 - 21:01

    ta pratique rejoint la mienne (je travaille avec des autiste), alors tes propos (et les ressentis qui en émanent) sont limpides et je comprend mieux le sens que tu donnes au mot libéré. en fait ils sont moins envahis, donc plus disponible pour autre chose CQFD

    merci pour tes explications, mais le but de mes propos n'étaient pas de t'amener à te justifier.
    nous sommes dans le débat d'idée général, et ta contribution l'enrichit.
    avatar
    ladycat
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 26
    Age : 44
    Localisation : marseille
    Emploi : éduc spé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 04/09/2010

    normal no soucy!

    Message par ladycat le Dim 5 Sep 2010 - 8:25

    pas de problèmes Mickey!
    tout l'intérêt pour moi de venir poster sur ce site est d'échanger pour avancer... alors n'importe qu'elle réponse qu'elle aille dans mon sens ou m'explique en quoi ma vision serait étroite ou éronée ne peut que me permettre d'envisager les choses sous un autre angle ou d'être confortée dans mes pratiques...
    merci donc pour tes réponses, et en attendant beaucoup d'autre...
    avatar
    gergaz
    Nouveau
    Nouveau

    Masculin Nombre de messages : 3
    Localisation : Roubaix
    Emploi : Mc do
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 24/11/2010

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par gergaz le Mer 1 Déc 2010 - 16:06

    Pr moi faut être un homme ou une femme de terrain car il faut se bouger selon l'art et la manière de le faire, jpense qu'à cause de nos différences l'un sera plus humaniste, l'autre utopik ou vice versa mais faut pas oublier pourquoi le fait-on... Ya aussi le mentale qui joue moi js tout à fait d'accord avec marion08200
    avatar
    magedelphine
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 1
    Localisation : mantes
    Emploi : salarié
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/02/2011

    normal information sur le métier de éducateurs spécialisés

    Message par magedelphine le Mer 9 Fév 2011 - 13:21

    bonjour à tous.
    Je suis nouvelle sur le site.
    Je veux changer d'activitée professionnelle.
    Je veux faire une formation de éducateurs spécialisés par le CNED.
    J'aimerais contacter des personnes qui on déjà fait appel à cet organisme.
    De plus, j'aimerais savoir en quoi conciste sur le terrain réllement le métier de éducateurs spécialisés.
    Le salaire, les évolutions, les écoles, serais-je plus sur le terrain ou dans les bureaux.....
    Merci à tous pour vos réponses. Ceci est trés urgent.
    Je vous laisse mon adresse email " magedelphine@yahoo.fr" et mon numéro de téléphone 06 68 62 65 40 car je ne suis pas tout le temps sur internet.
    avatar
    lorianne
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 47
    Localisation : 14
    Emploi : sans
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 29/05/2009

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par lorianne le Sam 19 Fév 2011 - 5:49

    ladycat a écrit:Tu as raison sur le rôle dans la socièté, c'est à peu prés ce que je voulais dire en mieux exprimé! lol!
    pour ce qui est de "libérer" c'est pas évident à expliquer... l'idée est que dans le quotidien on est l'autorité et cela est d'ailleurs nécessaire, je le fais sans états d'âme, suis même plutôt connue pour ça... besoin d'un recadrage, d'une confrontation, voir d'une contention...et on m'appelle! mais par ailleurs, je fais tout pour garder l'esprit ouvert sur ce qui pourrait être de mes propres projections et ne pas envahir l'autre avec elles... je ne sais pas si je m'exprime clairement! mon opinion est que les règles de vie en communauté sont nécessaires est qu'une partie de mon rôle est d'être un roc face à des personnes en manque de "normes sociales intégrées", mais que lorsqu'ils sont certains que cela tiens bien ils peuvent être "libérer" de ces questionnements là et se préoccuper d'eux et de trouver ce qu'ils désirent pour eux.... C'est flou, hein?
    un exemple peut-être:
    Je travaille avec une résidante qui est depuis toujours toute puissante dans sa famille et les institutions où elle vit! un refus, une contrariété et elle agresse pour obtenir ce qu'elle veut. de cette façon en jouant sur la culpabilité familiale et la menace d'un passage à l'acte, elle obtient tout quand elle veut mais est éternellement insatisfaite...soutenue par certains, j'ai pris position contre le fait qu'on cédait devant elle pour éviter la crise... oui, un ou deux colliers y sont passés et quelques moments intenses de contentions ont été nécessaires mais aujourd'hui, cette personne est certaine que je ne céderais pas et nous n'avons plus besoin de passer par l'affrontement pour que les situations se débloquent. cela permet que de trés bons moments existent avec elle et qu'elle est moins perçut comme la "plaie" insupportable du foyer... au lieu d'éxiger, elle demande et on l'écoute et l'entend mieux... petit bémol à mon histoire quand même, certains professionnels ne veulent pas aller à la confrontation et se font "marcher" dessus ce qui entraine que nous ne sommes que quelques uns avec qui sa fonctionne...
    voilà, est-ce plus clair comme ça?
    Quand à la lutte permanente entre collectif et individuel, je te rejoint complètement, cela fait parti de nos paradoxes permanents et dans notre foyer nous essayons vraiment que le collectif n'écrase pas la personne, ce qui oblige à de nombreux jonglages et un vrai casse-tête pour les remplaçants car chaque prise en charge est différente.

    Bonjour

    J'ai lu avec intérêt votre témoignage et j'ai envie d'y réagir en postant une question.

    Cette personne ne manipule-t-elle pas son environnement familial ? Comment résister à une telle mnipulation ? Est-ce que l'effet de résistance peut avoir pour effet un accroissement de l'agressivité, de la violence ? Ou bien est-ce plutôt une apaisement, une ré-assurance pour elle dans le sens où elle sent qu'il y un cadre et des limites à respecter ?

    Lo
    avatar
    maeve
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 1
    Localisation : nimes
    Emploi : monitrice éducatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 29/05/2011

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par maeve le Dim 29 Mai 2011 - 19:55

    Bonjour, j'ai répondu les oubliés, surprise qu'il n'y ai que 4%!!!
    Oui, car malgré tout l'optimisme et les croyances que je conserve dans ma pratique professionnelle avec 13ans d'ancienneté, j'ai le regret de considérer que l'éducateur ne travaille qu'auprés des oubliés du systhème parceque l'état ne souhaite pas se préoccuper d'eux en amont de notre intervention.
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 43
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Seb.hulot le Dim 29 Mai 2011 - 20:30

    Hum.. non seulement on travaille auprès des oubliés, mais nous même sommes victimes de cet oublie.

    Mais bon, je suis dans ma période déprime en ce moment donc...

    Contenu sponsorisé

    normal Re: Quelle représentation l'éducateur se fait de son métier ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc 2018 - 8:41